• !!! L'Atlantique !!!

    S'étendant sur 9 600km dans sa largeur maximale, l'océan Atlantique a longtemps constitué une barrière infranchissable entre l'Europe et l'Afrique, à l'est, et les Amériques du Nord et du Sud, à l'ouest. L deuxième plus grand océan de la planète est aujourd'hui sillonné de routes maritimes très fréquentées. Il continue d s'agrandir de 2 à 5cm par an à mesure que de la nouvelle croûte océanique est créée au niveau de la longue dorsal qui le traverse du nord au sud. Cette chaîne sous-marine émerge sous la forme d'une île volcanique : l'Islande. 

    Courses transatlantiques:

     Les voiliers participant aux grandes courses transatlantiques suivent aujorurd'hui encore les routes tracées dans l'Atlantique par les courants océaniques. Ce sont celles qu'empruntèrent les explorateurs de la Renaissance, dont Christophe Colomb en 1492, pour découvrir le nouveau monde. L'une des courses les plus célèbres, la Route du rhum, a lieu tous les quatre ans : les concurrents, qui naviguent en solitaire, partent de Saint-Malo , en Bretagne, pour rallier Pointe-à-Pitre, sur l'île antillaise de la Guadeloupe.

    Des côtes variées:

     Les côtes bordant l'Atlantique offrent des paysages très divers: vasières, larges baies, falaises de craie... Au sud-ouest, la baie de Roi de Janeiro est célèbre pour ses somptueuses plages de sable blanc, dont celle de Copacabana, que surplombent des irlandaise, 40 000 colonnes de basalte forment la Chaussée des géants. Cet escalier monumental est né, il y a 60 millions d'années , des éruptions volcaniques qui ont accompagné l'ouverture de l'Atlantique Nord. Les colonnes, dont les plus hautes mesurent 13m, résultent du refroidissement de la lave basaltique jaillie du plancher océanique.

     

    EN 2010? DANS LA ROUTE DU RHUM, LE FRANCAIS FRANCK CAMMAS ARRIVE EN TETE A POINTE-A-PITRE, APRES 9 JOURS, 3 HEURES ET 14 MINUTES DE TRAVRSEE.

    DES PHARES GUIDENT ET PROTEGENT LES BATEAUX SUR LES COTES ROCHEUSES TRES DECOUPEES DE L'OUEST DE L'EUROPE. LEUR HAUTES TOURS ET LEUR PUISSANTES LUMIERES INDIQUENT LES ZONES DANGEREUSES OU SIGNALENT L'ENTREE DES PORTS. CHAQUE PHARE EST IDENTIFIABLE PAR LES MARINS A SA HAUTEUR ET A SA SIGNATURE LUMINEUSE: IL ENVOIE UNE SERIE DE SIGNAUX LUMINEUX PLUS OU MOINS BREFS, QUI SE REPETENT A DES INTERVALLES BIEN DEFINIS.

    LE 24 AOUT 1992, L'OURAGAN ANDREW CAUSAIT D'ENORMES DEGATS DANS LE SUD DE LA FLORIDE, AUX ETATS-UNIS.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter